Important Announcement
PubHTML5 Scheduled Server Maintenance on (GMT) Sunday, June 26th, 2:00 am - 8:00 am.
PubHTML5 site will be inoperative during the times indicated!

Home Explore 24h | Scientastic | 05.11.2022

24h | Scientastic | 05.11.2022

Published by Tamedia Publications romandes SA, 2022-11-08 16:48:39

Description: Supplément 24 heures, Scientastic (EPFL)

Keywords: 24h,Scientastic,epfl

Search

Read the Text Version

DR 24 heures | Samedi-dimanche 5-6 novembre 2022 | Ce supplément ne peut être vendu séparément Festival Scientastic 19 et 20 novembre 2022 Entrée libre, réservation obligatoire pour les ateliers sur scientastic.epfl.ch Semaine 44 - No258 La lumière s’éclate à l’EPFL Les samedi 19 et dimanche 20 novembre, le festival Scientastic invite le grand public à la découverte des propriétés de la lumière. Supplément réalisé en collaboration avec l’EPFL


2 Éditorial 24 heures | Samedi-dimanche 5-6 novembre 2022 Sommaire Comment ça marche? L’espace «Comment ça marche?», un lieu de rencontre avec des scientifiques. Page 3 Des ateliers passionnants Que l’on soit un enfant, un ado ou un adulte, il y a forcément des ateliers qui correspondent à nos attentes. Pages 4-5 Des animations ludiques De la chasse au trésor au fascinant miroir malin, il y a plein de choses à découvrir en s’amusant. Page 5 Une vue aérienne du campus de l’EPFL, où se déroulera le festival Scientastic. KEYSTONE Le plan de situation À la lumière de la science L’infographie pour se repérer sur le campus. Pages 6-7 Martin promotion des sciences, organise ce festival de- Gros plan Vetterli puis 2015. Avec cette édition lumineuse, notre es- poir est non seulement d’éveiller l’intérêt de celles La professeure Suliana Manley Directeur et ceux qui seront peut-être les scientifiques de de- observe les mitochondries et de l’EPFL main, mais aussi de donner à toutes et à tous des nous explique leur utilité. Page 8 clés pour agir de manière responsable et prendre Quelle que soit la météo, cet automne les bonnes décisions face aux défis sociétaux d’au- Les conférences ne sera ni gris ni pluvieux sur le jourd’hui. Nos chercheuses et nos chercheurs se campus de l’EPFL. L’édition 2022 réjouissent de partager leur travail pour vous ai- Six scientifiques parlent de de Scientastic, notre festival des der à mieux comprendre l’impact des sciences sur leurs recherches qui ont toutes sciences, se déroulera en effet sous la vie quotidienne, et pour démystifier la re- à voir avec la lumière. Page 9 le signe de la lumière. Des ultraviolets aux pan- cherche et les savoirs technologiques qui éclosent neaux photovoltaïques en passant par les mys- dans les laboratoires du campus. Les labos s’ouvrent à vous tères de la fibre optique, les différentes applica- tions de la lumière n’auront plus de secrets pour Fil rouge de cette édition, la thématique de la Les chercheuses et chercheurs nos petits et grands visiteurs. lumière sera déclinée en ateliers, conférences, ex- vous emmènent au coeur de positions et même en spectacles scientifiques déto- leurs recherches. Cet événement sera comme chaque année l’oc- nants, sans oublier des stands de recherche ainsi Page 10 casion de transmettre notre passion des sciences qu’une chasse au trésor pour tous les âges. et des technologies au plus grand nombre, et c’est Expositions et visites dans ce but que l’EPFL, à travers son Service de Du 19 au 20 novembre, oubliez donc la grisaille et venez en famille découvrir les coulisses de Découvrez les expos visibles l’EPFL. Vous y rencontrerez le temps d’un week- sur le campus et montez sur end celles et ceux qui inventent le futur. les toits pour voir le parc solaire de l’EPFL. Page 11 Vulgarisation Découvrez les activités du Service de promotion des sciences de l’EPFL. Page 12 Nos partenaires 24 heures, av. de la Gare 33, 1001 Lausanne Rédacteur en chef: Claude Ansermoz Direction artistique: Serge Gros Coordination: Laurent Buschini, Audrey Reverdin (EPFL) Rédaction: Mélanie Blanc Mise en page: Christine Emery (TES) Impression: CIL Centre d’impression Lausanne SA à Bussigny Marketing: Jean-Luc Avondet, tél 021 349 31 07 Editeur: Tamedia Publications romandes SA. Une publication de Tamedia AG. Indication de participations importantes selon article 322 CPS: CIL Centre d’Impression Lausanne SA.


24 heures | Samedi-dimanche 5-6 novembre 2022 Exposition 3 Un espace où apprendre en s’amusant devient possible L’espace «Comment ça marche?» propose des expériences interactives pour comprendre des principes scientifiques en lien avec la lumière. Un lieu de presque L’espace «Comment ça Marche?», un lieu pour dialoguer, questionner et expérimenter. DR 400 m2: l’espace «Com- ment ça marche?» pro- «On essaie de un secteur que les plus jeunes vont De nombreux assistantes et assis- pose une trentaine d’ex- rendre les choses adorer!» Le troisième secteur aborde tants ainsi que des étudiantes et des périences interactives ludiques pour que la perception des couleurs. Pourquoi étudiants ont été sollicités pour animer qui permettent de comprendre diffé- les gens aient l’envie est-ce qu’on voit des couleurs? Pour- chaque module de l’exposition. Les vi- rents phénomènes liés à la lumière. de participer quoi est-ce que le monde est en cou- siteurs pourront ainsi dialoguer avec «Chaque stand est prévu pour que les et de comprendre leur? On nous expliquera notamment les scientifiques présents et poser des gens puissent toucher et manipuler quelque chose qui comment nous les percevons. Le qua- questions. Si des spécialistes seront sur eux-mêmes, explique Shan Yao, mé- n’est pas forcément trième secteur parle de l’interaction place, l’espace pourra aussi être visité diatrice scientifique à l’EPFL. Quand évident à saisir.» avec la matière. On comprendra par de manière autonome. Des panneaux on crée une expérience, on cherche exemple pourquoi les couchers de so- explicatifs seront à disposition pour à ce qu’il y ait un déclic cognitif qui Shan Yao, leil sont rouges. Dans le cinquième chaque secteur afin de donner le amène à la compréhension du phé- médiatrice scientifique à l’EPFL secteur, plusieurs chercheuses et contexte global et chaque expérience nomène que l’on souhaite présen- chercheurs sont invités à présenter sera accompagnée d’une explication. ter.» leurs travaux qui ont tous un rapport Pour la visite, chacune et chacun avec la lumière. «Ce sont souvent des pourra s’arrêter au stand souhaité, Pour expliquer la fluorescence ou recherches très innovantes, se réjouit dans n’importe quel ordre. On pourra la phosphorescence, les créatrices la médiatrice. De la production de cel- même partir suivre un spectacle de de l’exposition ont par exemple lulose, à partir d’algues, pour les bio- chimie ou de physique et revenir plus construit un support qui est un mé- emballages, de l’optoélectronique qui tard. À l’espace «Comment ça lange entre un flipper et un baby-foot. utilise la lumière comme moyen de marche?», chacune et chacun fait ce «On essaie de rendre les choses lu- transmission d’information, ou en- qui lui plaît, pourvu qu’il ou qu’elle diques pour que les gens aient l’envie core des microrobots qui aident à s’amuse! Mélanie Blanc de participer et de comprendre comprendre l’expansion de l’uni- quelque chose qui n’est pas forcé- vers», détaille la médiatrice. Tout public. Visite libre. ment évident à saisir.» L’ambition de cet espace? Donner les bases scientifiques pour que les gens puissent comprendre les re- cherches qui sont faites dans les labo- ratoires de l’EPFL. «Cet espace donne un aperçu global et simple de ce qu’est la lumière pour pouvoir en- suite comprendre des phénomènes plus complexes», poursuit la média- trice. D’ailleurs, si cet espace s’adresse au grand public, l’équipe qui a élaboré les expériences s’est ré- servé le droit d’aborder des notions plus compliquées qui s’adressent également aux adultes. Mais que les enfants soient rassurés: tout est prévu pour que cela soit accessible aux jeunes dès 7 ans, comme la taille des stands qui leur permet de tou- jours pouvoir participer à l’expé- rience proposée. La lumière dans tous ses états L’espace se sépare en cinq secteurs. Le premier se penche sur la nature de la lumière pour montrer qu’elle n’est pas juste ce qui éclaire. Le deuxième s’occupe des propriétés optiques de la lumière. Il sera question de ré- flexion, de réfraction, de polarisa- tion… «Il y aura par exemple des jeux de miroirs, poursuit Shan Yao. C’est


4 Ateliers 24 heures | Samedi-dimanche 5-6 novembre 2022 Des ateliers pour les enfants et Découvrir le concept de lumière à travers des ateliers adaptés à tout âge, c’est Le Service de promotion des permettra d’observer tout ce qui se Des ateliers pour toutes les générations, sciences invite petits et passe autour de toi sans être vu, de quoi développer votre curiosité grands à venir découvrir la confortablement installé dans ta ca- scientifique tout en vous amusant. DR lumière de manière chette! concrète et pédagogique. Durée 1h A9 – Un miroir qui réfléchit un peu et l’utiliser pour construire une intri- Résoudre des énigmes, réaliser des Horaires: 10h-11h30-13h15- (11-13 ans) gante illusion d’optique que tu pour- réactions chimiques, fabriquer un 14h45-16h15 ras installer dans ta chambre: le mi- circuit électrique, un cadran solaire La police utilise souvent des miroirs roir infini. ou un périscope… À vous de choisir A5 – Chimie lumineuse semi-réfléchissants pour observer les ateliers auxquels vous souhaitez (7-10 ans) discrètement des suspects. Comment Durée 1h participer en fonction de votre âge. Des fluides qui s’illuminent en rose sont-ils faits? Quand tu auras compris Horaires: 10h-11h30-13h15- Les ateliers nécessitent une inscrip- ou en vert, des liquides qui changent leur principe, tu pourras en créer un 14h45-16h15 tion préalable sur le site de la mani- de couleur, du Slime qui brille dans festation (scientastic.epfl.ch). la nuit, autant d’expériences que tu Ateliers passants auras la chance de pouvoir tester et A1 – Chasse à la lumière comprendre en participant à cet ate- U Deux ateliers passants vous Durée de construction: environ (parent-enfant 4-6 ans) lier. sont proposés dans cette nouvelle 10 min. Accès: libre, en tout De nombreuses énigmes n’attendent Durée 1h édition de Scientastic. Aucun temps, sans inscription que toi pour être résolues! Lumière Horaires: 10h-11h30-13h15- besoin de s’inscrire, il suffit de ultraviolette, code Morse, filtres 14h45-16h15 vous présenter à l’atelier et avec Tourne pour voir! rouges, tout ça n’aura plus de secret un peu de patience et de dextérité, (enfants non accompagnés - pour toi quand tu auras participé à A6 – À l’ombre des heures vous repartirez avec un objet dès 13 ans - et adultes) cet atelier! Ton papa ou ta maman (7-10 ans) que vous aurez fabriqué vous- Et s’il te suffisait de tourner une t’accompagnera pour t’aider à percer En l’absence de montre, la lumière même! manivelle pour avoir de la lumière le mystère des énigmes. du Soleil est bien pratique pour sa- quand tu veux, où tu veux? Durée: 45 min voir quelle heure il est! Viens en ap- Miroirs, mes beaux miroirs Comment? Tu le découvriras en Horaires: 10h-11h15-12h45-14h- prendre plus sur la trajectoire de la (tout public) construisant ta lampe de poche. 15h15-16h30 Terre autour du Soleil et sur les 1+1+1=l’infini. C’est ce qui se passe Durée de construction: environ ombres pour réaliser ton propre ca- quand tu assembles trois miroirs 45 min. Accès: libre, en tout A2 - Lumière erèimuL dran solaire que tu pourras empor- pour regarder une image. temps, sans inscription (parent-enfant 4-6 ans) ter avec toi à la fin de l’atelier. Viens réaliser une veilleuse pour ta Durée 1h table de nuit! Cet atelier t’expliquera Horaires: 10h-11h30-13h15- les symétries qui te permettront de 14h45-16h15 dessiner et découper un joli motif pour ta veilleuse. Un de tes parents A7 – Étoiles au bout du fil sera avec toi pendant l’atelier pour (8-11 ans) t’aider! Envoyer des informations au bout du Durée 45 min monde grâce à la lumière? C’est pos- Horaires: 10h-11h15-12h45-14h- sible grâce aux fibres optiques! Viens 15h15-16h30 comprendre leur fonctionnement et en utiliser pour réaliser un montage A3 – Beebot en disco illuminant une célèbre constellation. (parent-enfant 4-6 ans) Tu pourras ramener ton montage à Apprends à programmer Beebot, la maison pour continuer de voir les le robot abeille, pour qu’il réussisse étoiles! les missions qui lui sont confiées Durée 1h sous les feux des projecteurs! Grâce Horaires: 10h-11h30-13h15- aux boutons sur son dos, il t’obéira 14h45-16h15 au doigt et à l’œil. Un de tes pa- rents sera avec toi pendant l’atelier A8 – Un Soleil plein de ressources! pour t’aider à mener à bien ta mis- (10-12 ans) sion! Fabriquer de l’électricité? Voir des Durée 45 min arcs-en-ciel? Possible grâce à la lu- Horaires: 10h-11h15-12h45-14h- mière que nous envoie le Soleil! Dans 15h15-16h30 cet atelier, tu pourras réaliser un montage qui crée des arcs-en-ciel dès A4 – Miroir espion! que le Soleil est là! Tu pourras bien (6-8 ans) sûr emmener ton montage à la mai- Après quelques expériences pour son pour continuer de voir la vie de comprendre le fonctionnement des toutes les couleurs! miroirs, tu construiras un périscope. Durée 1h Cet outil optique très pratique, que Horaires: 10h-11h30-13h15- tu pourras ramener à la maison, te 14h45-16h15


24 heures | Samedi-dimanche 5-6 novembre 2022 Animations 5 les adultes Des animations pour tous les goûts possible à Scientastic. Cinq défis pour un trésor lumineux A12 – Un mystère dans le ciel Cette chasse au trésor vous emmè- naire de Scientastic: la Romande (13-15 ans) nera à travers cinq postes répartis Energie avec son exposition «Les ex- dans tout le festival. Pour accéder au plorateurs de l’énergie», les fonda- Un objet étrange apparait dans le trésor, munissez-vous d’abord d’une tions Science et jeunesse et Simply ciel… Pour comprendre ce que c’est, carte que vous trouverez à l’accueil Science, le Service de promotion de mets-toi dans la peau des spécialistes ou sur les différents postes. À chaque l’éducation de l’EPFL ainsi que le Ser- en astrophysique! Dans cet atelier, tu poste, un défi sera à relever: un mes- vice de promotion des sciences, orga- devras résoudre une série d’énigmes sage à décoder, une expérience à réa- nisateur de l’événement. Les partici- qui te permettront d’en savoir plus liser, un jeu d’adresse… Une fois pants à la chasse au trésor peuvent sur le ciel et les étoiles! réussi, votre carte sera tamponnée. ainsi découvrir en même temps les Durée 1h Avec les cinq tampons en poche, ren- programmes proposés par ces diffé- Horaires: 10h-11h30-13h15- dez-vous au stand final pour recevoir rentes institutions et entreprises. 14h45-16h15 votre trésor. En rapport avec le thème de la lumière, évidemment. On ne va Activité offerte par Romande A13 – L’ultime tableau pas vous dire de quoi il s’agit mais, Energie, «24 heures» et (13 ans et plus, par équipe de 4) une chose est sûre, vous allez adorer! «Le Matin Dimanche». Accès Chaque poste est tenu par un parte- libre en continu. Tout public Malheur, il manque la pièce maîtresse Le miroir malin pour prendre de notre galerie d’art! Ce tableau d’une de l’altitude sans décoller du sol grande valeur a été mis sous haute pro- Le miroir malin, c’est un immense mi- surprise, ils ont l’impression d’escala- roir de 8 mètres sur 4 fixé sur un mur der cet immense décor, un peu tection, mais la seule personne et incliné à 45°. Au sol, un décor est comme s’ils étaient dans le tableau dessiné avec quelques éléments en d’un jeu vidéo. Et ce, sans risque de connaissant sa cachette a aujourd’hui 3D qui permettent de s’y accrocher. chute! Une activité qui ravit les petits Couchés, les cascadeurs peuvent pas- tout en amusant les grands. Ce miroir disparu. Nous avons besoin de vous ser d’un élément à l’autre, ramper, géant permet de visualiser à grande s’accrocher les uns aux autres et lais- échelle ce que la réflexion optique pour le retrouver et sauver notre ver- ser libre cours à leur imagination pour peut nous faire voir. Malin! réaliser les figures les plus folles. nissage. Par équipe de 4 personnes, Lorsqu’ils se regardent dans le miroir, Accès libre en continu. Tout public vous fouillerez et résoudrez les énigmes de la réserve du musée afin de retrouver cette fameuse pièce d’art. Durée 1h Horaires: 10h-11h30-13h15- 14h45-16h15 A10 – Fluo ou phospho ? A14 – Lampe caméléon La physique et la chimie, un vrai show (11-13 ans) (adulte seul ou accompagné d’un ado de plus de 16 ans) La science, c’est un vrai spectacle! La langes détonants. On va nous en Un microscope à fluorescence, un Des soudures, une carte électronique à preuve avec ces démonstrations mettre plein les yeux. fluide qui s’illumine, des stylos programmer… Et le tour est joué, voici mises en scène par les sections de fluorescents… Le point commun? la lampe caméléon, une lampe qui chimie et de physique. Ces shows per- Accès sur présentation d’un brace- Le dégagement d’énergie sous prend la couleur des objets qu’elle dé- mettent de comprendre des phéno- let qui sera disponible gratuite- forme de lumière! Cet atelier te per- tecte. De quoi épater vos visiteurs mènes scientifiques liés à la lumière ment à l’accueil de Scientastic. mettra de réaliser des expériences quand elle sera placée dans votre salon! en s’amusant. Car même si ces spec- Tout public. Les spectacles de sur des thèmes variés pour com- Durée 2h tacles sont donnés dans un auditoire, chimie ont lieu à 11h, 13h et 15h. prendre ce qu’est vraiment la lu- Horaires: 10h-12h45-15h15 on sera bien loin d’un cours classique. Les spectacles de physique ont mière, du point de vue chimique et D’ailleurs, on nous prévient, ça va être lieu à 12h, 14h et 16h. Chaque spec- physique. A15 – Crée ta lampe Heng explosif! Liquides colorés, fumée, mé- tacle dure environ 45 minutes. Durée 1h (12-15 ans, accompagné Horaires: 10h-11h30-13h15- d’un adulte) La phosphorescence, c’est fun! 14h45-16h15 Durant cet atelier, tu auras l’occasion de créer ta propre lampe magique Entrez dans cette salle obscurcie et salle, vous pourrez dessiner ou écrire A11 – Noir c’est noir, blanc Heng. Viens t’initier à la découpe du placez-vous devant l’écran géant. Pre- un mot, non pas avec des stylos mais c’est quoi? (11-13 ans) bois, réaliser tes premiers pas en nez la pose et laissez-vous flasher! avec des lampes de poche. Parce Pourquoi notre œil voit-il en cou- électronique et percer les secrets des Comme l’écran est recouvert d’une qu’écrire ou dessiner avec de la lu- leur? De quoi est faite la lumière? aimants. À la fin, tu auras la chance peinture phosphorescente, votre mière, c’est possible! Pendant l’atelier, tu fabriqueras une de repartir avec une lampe qui amu- ombre sera visible sur l’écran durant lampe qui te permettra de com- sera petits et grands. quelques instants. Dans cette même Accès libre en continu. Tout public prendre ces concepts. Et comme tu Durée 1h30 la ramèneras à la maison, tu pourras Horaires: 10h-13h15 continuer les expériences en famille! Atelier conçu et réalisé par le SKIL Durée 1h Horaires: 10h-11h30-13h15- Infos et inscription 14h45-16h15 obligatoire pour tous les ateliers sur scientastic.epfl.ch


6 En pratique 24 heures | Samedi-dimanche 5-6 novembre 2022 LA LUMIÈRE FESTIVAL S’ÉCLATE DES SCIENCES DE L’EPFL 19–20 nov. 2022 10H–17H ENTRÉE LIBRE A1-A10 Infos A11-A14 Ateliers A15


24 heures | Samedi-dimanche 5-6 novembre 2022 En pratique 7 ATELIERS Ateliers Jeune Public sur inscription A01 Chasse à la lumière A02 Lumière erèimuL A03 Beebot en disco A04 Miroir espion ! A05 Chimie lumineuse A06 À l’ombre des heures A07 Étoiles au bout du fil A08 Un Soleil plein de ressources ! A09 Un miroir qui réfléchit un peu A10 Fluo ou phospho ? A11 Noir c’est noir, blanc c’est quoi ? A12 Un mystère dans le ciel A13 L’ultime tableau Atelier Adultes sur inscription A14 Lampe caméléon Atelier du SKIL sur inscription A15 Créé ta lampe Heng Ateliers passants sans inscription Tourne pour voir ! Miroirs, mes beaux miroirs EXPOSITIONS Espace COMMENT ÇA MARCHE ? Cosmos Archeology EPFL Pavillon Poste Instruments Scientifiques final Lux & Lumen Daniel Schlaepfer Matière Ultime Archizoom Retrouvez ce plan sur le site web de CONFÉRENCES Conférences du samedi Scientastic 11h45 Comment voir des atomes ? – Prof. C. Hébert 13h30 Les sortilèges du miroir – Prof. L. Zuppiroli 15h00 L’intérieur radieux – Prof M. Andersen Conférences du dimanche 11h45 Que la lumière soit ! – Prof. M. Pauly 13h30 La vie fascinante des mitochondries – Prof. S. Manley 15h00 Une étoile sur terre: ensemble pour l’énergie de fusion – Prof. A. Fasoli SPECTACLES Spectacle de chimie sa et di 11h | 13h | 15h Spectacle de physique sa et di 12h | 14h | 16h AUTRES Stands de laboratoires ACTIVITÉS Visite Parc Solaire Chasse au trésor Miroir Malin Animation PhosphoFUN Observations du Soleil Callista point info restauration salle d’allaitement infirmerie parking L’EPFL recommande l’utilisation des transports publics par le réseau tl (Métro m1 - arrêt EPFL)


8 Gros plan 24 heures | Samedi-dimanche 5-6 novembre 2022 Comme les humains, chaque mitochondrie est un organisme Grâce à des microscopes à superrésolution, il est possible d’analyser les mito et de mettre en lumière leurs superpouvoirs. T outes les cellules contiennent des mito- chondries. Les mammi- fères mais aussi les plantes et même les champi- gnons. Elles permettent de donner de l’énergie aux cellules et donc à l’orga- nisme entier. Dans son laboratoire de l’EPFL, Suliana Manley et son équipe les observent quotidiennement grâce à des microscopes à superrésolution qu’ils construisent eux-mêmes (voir l’encadré ci-dessous). «Grâce à ces mi- croscopes, on peut par exemple obser- ver les granules d’ARN contenus dans les mitochondries. Il s’agit de granules plus petits qu’un millième de la largeur d’un cheveu», se réjouit Suliana Man- ley. Leurs recherches menées dans ce laboratoire ont d’ailleurs pu mettre en avant que l’ARN mitochondrial est emballé dans de minuscules goutte- lettes qui peuvent fusionner ou se fractionner. «Nous avons aussi pu dé- montrer que les mitochondries ont plusieurs façons de se diviser selon leur objectif. Elles peuvent se diviser pour se répliquer afin d’assurer qu’il y ait toujours suffisamment d’énergie dans la cellule où elles peuvent se di- viser pour retirer une partie endom- magée d’elles-mêmes. Elles peuvent aussi se déplacer pour amener plus d’énergie là où la cellule en a besoin.» Des découvertes très enthousias- mantes qui ouvrent de nouvelles pistes de recherches. Une vie à part Le microscope à superrésolution de Suliana Manley (à droite, avec une de ses assistantes) permet Si les mitochondries sont contenues de visualiser des mitochondries vivantes. ALAIN HERZOG dans les cellules, elles ont leur propre ADN et donc leur propre vie. Elles Des microscopes hors du commun peuvent par exemple produire de l’ARN qui permet de produire des pro- •Les microscopes à superrésolution auparavant, n’était possible qu’avec y a beaucoup d’outils qui ont été téines. Grâce aux microscopes à super- des microscopes électroniques, développés pour marquer spécifique- résolution, les scientifiques peuvent utilisés par la professeure Suliana précise la professeure. L’utilisation ment certaines protéines avec des observer des éléments aussi petits que Manley et son équipe sont beaucoup de la lumière est très importante, car couleurs différentes. On peut ainsi des protéines uniques, ainsi que les dé- plus complexes et ne ressemblent pas elle nous permet d’analyser les analyser plusieurs sortes de protéines tails de mitochondries individuelles. du tout aux microscopes que nous cellules vivantes. La lumière est contenues dans les mitochondries en «Si on analyse un groupe de protéines, avons pu utiliser durant notre scola- suffisamment douce pour qu’on même temps et comprendre les on va trouver des moyennes. C’est rité dans les labos de sciences. «Ce puisse voir les mitochondries bouger différentes fonctions que chacune comme si on analyse une population sont des microscopes optiques, mais et analyser ce qu’elles font. En plus, il occupe.» MBL plutôt que des individus. On ne com- ils nous permettent de voir ce qui, prendra jamais toute l’histoire si on ne regarde que l’activité générale de l’en- semble. Analyser les mitochondries une par une nous permet de saisir les


24 heures | Samedi-dimanche 5-6 novembre 2022 Conférences 9 Les conférences en quelques mots à part chondries vivantes Image microscopique fluores- Comment voir Les sortilèges L’intérieur radieux cente d’une cellule humaine, des atomes? du miroir montrant le réseau mitochon- Cette conférence vous amènera à drial en vert et l’ADN en ma- Avec un microscope et de la lumière, Le mythe de Narcisse traduit, depuis (re)découvrir les multiples facettes de genta. DR JUAN C. LANDONI/LABORATOIRE on peut agrandir l’image d’un objet l’Antiquité, la fascination que le miroir notre exposition à la lumière du jour, à pour voir des détails de plus en plus exerce sur celles et ceux qui s’y mirent. travers l’angle de la recherche. De ses DE BIOPHYSIQUE EXPÉRIMENTALE/SB–EPFL petits… mais il y a une limite. La Qu’il s’agisse d’une simple surface bienfaits physiologiques à la com- lumière visible nous permet de voir une d’eau calme, qu’il soit plan, concave, plexité de maîtriser l’éclairage naturel particularités et l’utilité de chacune», bactérie, c’est déjà bien! Mais comment convexe ou semi-transparent, qu’il soit pour assurer notre confort, l’accès à la explique la biophysicienne. faire pour aller regarder des atomes, à carrément plus technique comme les lumière du jour fait partie des dimen- une échelle 1000 à 10’000 fois plus miroirs dichroïques, il révèle en effet sions intimement liées au bien-être Décrypter le travail des mitochon- petite? Avec un microscope électro- les secrets de la lumière et les relations dans les bâtiments, qui dépassent le dries est important pour mieux com- nique, on profite directement de la particulières que nous entretenons fait de voir ce qui nous entoure. La lu- prendre comment fonctionnent ou mécanique quantique et de la dualité avec elle. mière se ressent aussi, et s’apprécie dysfonctionnent les cellules. Pour onde–particule pour aller regarder la Conférencier: Libero Zuppiroli, dans sa capacité à nous connecter celles qui requièrent une grande quan- matière dans ses détails les plus fins, à professeur honoraire de l’EPFL et avec notre environnement peut-être tité d’énergie, comme les cellules ner- l’échelle de l’atome… en remplaçant les coauteur du «Traité de la lumière». plus que nous l’imaginions. veuses ou musculaires, les anomalies photons par des électrons! Heure de la conférence: samedi Conférencière: Prof. Marilyne des mitochondries peuvent avoir de Conférencière: Prof. Cécile Hébert, 19 novembre, 13h30 - 14h10 Andersen, directrice du Laboratoire sérieuses conséquences et entraîner directrice du laboratoire de spectro- de performance intégrée en design de graves maladies. métrie et microscopie électronique de l’EPFL. de l’EPFL. Heure de la conférence: samedi Une conférence très visuelle. Heure de la conférence: samedi 19 novembre, 15h - 15h40 Durant sa conférence, la biophysi- 19 novembre, 11h45 - 12h25 cienne expliquera d’abord ce que cela signifie de pouvoir repousser les li- Que la lumière soit! La vie fascinante Une étoile sur terre: mites de la diffraction pour pouvoir des mitochondries, ensemble pour voir les détails des mitochondries. «Je Les effets fascinants de la lumière se éclairée par la lumière l’énergie de fusion vais aussi expliquer l’importance des trouvent partout autour de nous. mitochondries et ce qu’elles doivent Dans cette présentation, il sera expli- Les mitochondries produisent de Comment construire une petite étoile faire durant leur cycle de vie.» Rassu- qué comment la recherche informa- l’énergie pour nos cellules, mais saviez- sur la terre - un réacteur à fusion? rez-vous, aucune connaissance préa- tique avancée nous permet de façon- vous qu’elles se déplacent et se di- Les défis et les succès sur la voie vers lable n’est nécessaire. «Je vais montrer ner des faisceaux lumineux en contrô- visent également? Découvrez les se- la réalisation du rêve de la fusion beaucoup de photos et de vidéos. Cette lant la forme de surfaces crets et les mystères du cycle de vie nucléaire... conférence sera très visuelle.» réfléchissantes ou transparentes. des mitochondries, découverts par Conférencier: Prof. Ambrogio Fasoli, Cette technologie permet de «peindre la microscopie optique à super- directeur du Swiss Plasma Center La professeure espère que les gens avec la lumière», ce qui ouvre la voie à résolution… de l’EPFL. partiront aussi ébahis que lorsqu’elle a de nouvelles applications fascinantes Conférencière: Prof. Suliana Manley, Heure de la conférence: dimanche découvert pour la première fois une vi- dans le domaine de l’art et du design, directrice du Laboratoire de 20 novembre, 15h - 15h40 sion au microscope de mitochondries. mais aussi dans divers produits tels biophysique expérimentale de l’EPFL «C’est un peu comme si vous preniez que les bijoux The Rayy ou les élé- Heure de la conférence: dimanche de l’eau du lac et que vous analysiez les ments anticontrefaçons pour les bil- 20 novembre, 13h30 - 14h10 micro-organismes qu’elle contient au lets de banque. microscope. Dans nos cellules, ça Conférencier: Prof. Mark Pauly, direc- bouge d’une façon similaire. Ce que je teur du Laboratoire d’informatique trouve particulièrement incroyable, géométrique de l’EPFL. c’est que les mitochondries sont assez Heure de la conférence: dimanche simples dans leur forme, mais qu’elles 20 novembre, 11h45 - 12h25 sont capables de faire des choses très La conférence sera donnée en anglais. complexes.» Mélanie Blanc


10 Labos 24 heures | Samedi-dimanche 5-6 novembre 2022 Rencontrez les laboratoires po les recherches qui changeront Les chercheuses et chercheurs de l’EPFL partagent leurs connaissances et et les problématiques scientifiques au cœur de leurs recherches. Plusieurs laboratoires tien- dront des stands durant Scientastic. Le grand pu- blic pourra ainsi découvrir les projets de recherche et dialoguer avec les scientifiques. Nous vous en présentons cinq qui utilisent la lumière dans leurs travaux. Faire de la gravure avec de la lumière Le Laboratoire Galatea du professeur Yves Bellouard a mis au point une tech- nique de laser ultrarapide qui permet d’intervenir dans un environnement minuscule, inatteignable autrement. Il est ainsi possible, par exemple, de ré- aliser une gravure à l’intérieur d’un ob- jet très petit et délicat sans toucher à son extérieur. Comme il n’y a plus de lien physique entre l’outil et la matière, le défi a été de trouver comment re- créer une sensation artificielle de ré- sistance perceptible au geste manuel lorsque la lumière grave la matière. Durant le festival et grâce à une colla- boration avec la société Force Dimen- sion, spin-off de l’EPFL et spécialiste des interfaces haptiques, les visiteurs participeront à une expérience immer- sive où ils pourront ressentir l’effet de la lumière sur le matériau. Contrôler l’action de la lumière Interface haptique permettant de graver avec la lumière. DR Les ampoules à incandescence ou les LED émettent des paquets de pho- a travaillé sur des plaques de LED après fabrication correspondant à une plaque LSBI ET G-LAB UPCOURTINE/JIMMY JAMES RAVIER tons. Les sources laser, elles, peuvent Lippmann. Ces plaques comptent de saphir de 5cm de diamètre sur laquelle sont dé- émettre des flux de photons iden- parmi les toutes premières photogra- posés quelques microns de semi-conducteur actif. DR Illustration d’un tiques. Il est aussi possible d’émettre phies couleur du monde. L’équipe a sur la moelle. des photons uniques utiles pour les pu mettre en avant certains phéno- communications quantiques. Le labo- mènes qui n’avaient pas été compris ratoire du professeur Nicolas Grand- auparavant. Durant le festival, le pu- jean a conçu un émetteur capable blic pourra donc voir ces plaques de d’émettre un seul photon à la fois, et Lippmann et en explorer l’intérieur ce, à température ambiante. Avec ce grâce à des images prises au micros- photon, il est possible de coder de l’in- cope. Les visiteurs pourront aussi formation qui sera protégée grâce aux comparer une photo prise au moyen propriétés de la mécanique quan- de leur smartphone avec ces plaques tique. Durant Scientastic, le profes- pour constater à quel point la qualité seur et ses doctorants vous dévoile- de cette technique est supérieure aux ront toutes les facettes d’une lampe à techniques actuelles en ce qui LED. Ils vous montreront les applica- concerne la précision du rendu des tions que les LED et les laser nous ré- couleurs. servent dans un avenir proche. La lumière en photographie Pendant plusieurs années, le Labora- toire de communications audiovi- suelles du professeur Martin Vetterli


24 heures | Samedi-dimanche 5-6 novembre 2022 Expos 11 ur découvrir Des expos et des visites l’avenir vous expliquent les défis COLLECTIONS PHOTO ELYSÉE «Le grand public Le lustre fluorescent de Daniel Schlaepfer est une oeuvre pourra découvrir à découvrir parmi les multiples expositions du festival. DR les projets de recherche et dialoguer avec les scientifiques.» Portrait de Gabriel Lippmann àEPFL-LPQMStimuler des neurones U Deux expos L’EPFL possède les demi-heures jusqu’au dernier l’ombrelle rouge, 1898-1900, grâce à la lumière plusieurs lieux d’exposition ouverts départ à 16 h. Maximum 10 personnes procédé interférentiel Dans son laboratoire, la professeure toute l’année au public. Pendant les par groupe. Accès avec une contre- Lippmann, 6,1x8,1 cm. Stéphanie Lacour de la Chaire Fonda- deux jours de Scientastic, profitez- marque à se procurer à l’accueil de tion Bertarelli de technologie neuro- en pour visiter Archizoom, la Scientastic le jour-même. L’optoélectronique permet prosthétique et son équipe déve- plateforme culturelle de l’EPFL. d’utiliser la lumière (des pho- loppent des implants médicaux dans Grâce à l’exposition «Matière U Les instruments de la lumière tons) comme moyen de trans- le domaine des neurotechnologies. ultime», vous en apprendrez D’une vitrine à l’autre, transportez- mission de l’information. Ces dispositifs visent à dialoguer avec davantage sur les résidus de nos vous dans le passé des sciences le système nerveux en stimulant de usines d’incinération. Une expo grâce à une sélection d’instruments implant optogénétique manière électrique ou optique les passionnante nous met face au prélevés dans la Collection d’instru- neurones dans les tissus. Sur le stand, mâchefer, cette matière issue de nos ments scientifiques UNIL-EPFL. les gens pourront expérimenter com- biens de consommation, après Microscopes, anneaux de Newton, ment rendre un matériau déformable recyclage et incinération, et appareils photographiques, globes, alors qu’il ne l’est a priori pas. Ils explique comment nous pourrions spectroscopes évoquent les pourront aussi voir une dizaine de la revaloriser. L’espace EPFL différentes approches, études et prototypes d’implants qui utilisent Pavillons propose, quant à lui, de observations de la lumière. Pour cette même technique de déforma- prendre beaucoup de hauteur avec vous permettre de comprendre à tion afin d’adopter le plus possible les l’exposition «Cosmos Archaeology: quoi ils ont pu servir, chaque propriétés mécaniques de l’endroit Explorations in Time and Space». appareil est accompagné d’une fiche dans lequel ils seront implantés. Une immersion sensorielle et explicative. Une exposition propo- émotionnelle dans les profondeurs sée par le Service de promotion des Transmettre de l’information de l’univers. Grâce aux arts visuels sciences en collaboration avec le grâce à la lumière et aux technologies de visualisation Laboratoire d’histoire des sciences Les sources laser et les fibres op- immersives et interactives, l’exposi- et des techniques et le Collège des tiques permettent d’utiliser la lu- tion transforme les données Humanités (CDH-Culture). mière (des photons) comme moyen astrophysiques les plus complexes Accès libre, tout public. de transmission de l’information. Ces en sons et images accessibles au techniques commencent déjà à rem- plus grand nombre. U La lumière: source artistique placer l’électronique. Le Laboratoire Accès libre, tout public. L’exposition «Lumen & Lux» vous de photonique et de mesures quan- emmène dans une salle à la lumière tiques (LPQM) dirigé par le profes- U Visite du parc solaire Le Parc tamisée, à la découverte de seur Tobias Kippenberg développe et solaire Romande Energie-EPFL est plusieurs œuvres de l’artiste suisse fabrique de minuscules puces photo- l’un des plus grands parcs solaires Daniel Schlaepfer. C’est en collabo- niques pour manipuler la lumière. urbains de Suisse. Il a été mis en ration avec le professeur Libero Durant le festival, Aleksandr Tusnin service fin 2014 et démontre le Zuppiroli de l’EPFL, que ce créateur et Mikhail Churaev, les deux assis- potentiel d’évolution du photovol- a su associer l’art aux sciences. Ils tants doctorants du LPQM, permet- taïque. Pendant le festival, des dévoilent ainsi la lumière sous tront aux visiteurs d’assister et parti- visites d’environ 45 minutes sont toutes ses facettes artistiques grâce ciper à des expériences pour com- organisées par Romande Energie à des principes physiques. L’un prendre les processus sophistiqués pour vous guider sur les toits et ou l’autre sera présent pour de guidage et de manipulation de la terrasses du campus à la décou- expliquer les phénomènes scienti- lumière grâce à une fontaine optique verte des 16’000 m2 de panneaux fiques que les œuvres permettent et aux minuscules puces développées déployés. de mettre en lumière de manière dans le laboratoire. Visites guidées gratuites. 10 départs poétique. Mélanie Blanc chaque jour. Premiers départs à Accès libre, tout public. 10 h 30 et 11 h, puis dès 12 h 30, toutes MBL


12 Ça m’intéresse 24 heures | Samedi-dimanche 5-6 novembre 2022 Le Service de promo- tion des sciences de l’EPFL propose toute l’année de multiples activités pour la jeunesse. DR Les sciences et la technologie à la portée de toutes et tous À travers son Service de promotion des sciences, l’EPFL participe à la construction d’une culture scientifique générale. L es sciences et les tech- «Avec le hension des connaissances scienti- tulé «Les sciences, ça m’intéresse!» niques sont présentes par- programme intitulé fiques et technologiques et contri- s’adressant aux filles et aux garçons tout dans la société et «Les sciences, buer à la construction d’une culture de 7 à 16 ans, le SPS opte pour l’infor- jouent un rôle important ça m’intéresse!», scientifique générale pour toutes et mation, l’encouragement et l’initia- dans plusieurs domaines s’adressant aux filles tous font partie des missions du Ser- tion aux sciences et aux domaines de la vie quotidienne tels que la santé, et aux garçons de vice de promotion des sciences (SPS) techniques. Avec ses activités extras- l’environnement, les transports, l’ali- 7 à 16 ans, le Service de l’EPFL. colaires et pour les classes, le pro- mentation et les communications. de promotion gramme favorise la créativité et par- des sciences opte Le festival Scientastic, organisé ticipe à l’acquisition de nouvelles Les progrès permanents de la pour l’information, par le SPS, fait partie des actions de connaissances dans les domaines technologie rendent l’acquisition de l’encouragement l’EPFL pour améliorer les connais- MINT. Le SPS œuvre aussi avec un la culture scientifique essentielle et l’initiation sances scientifiques de base des pe- large programme pour encourager pour une participation adéquate à aux sciences tits et des grands, et pour mettre le les filles à s’engager davantage dans notre société. La vulgarisation et la et aux domaines public au contact de sa communauté ces domaines. médiation scientifique sont deve- techniques.» scientifique et favoriser ainsi la com- nues aujourd’hui indispensables préhension des travaux de recherche Ces activités, qui touchent plus de pour ouvrir le dialogue avec le pu- et des enjeux de société liés à la re- 14’000 jeunes par an, sont déployées blic. Il est plus que jamais le moment cherche scientifique. dans tous les cantons romands et d’expliquer, de démontrer et de dif- quelques cantons de la Suisse aléma- fuser la culture et les méthodes L’EPFL s’investit également pour nique. Quelques actions ont aussi lieu scientifiques. sensibiliser très tôt les jeunes aux au Tessin. sciences et pour leur donner l’envie Farnaz Moser Diffusion des sciences de s’engager dans les disciplines auprès du public MINT (mathématiques, informa- Pour plus d’informations Participer à la diffusion des sciences tique, sciences naturelles et tech- sur toutes les activités: auprès du public, faciliter la compré- niques) dont la relève en Suisse est https://sps.epfl.ch nécessaire. Avec le programme inti-


Like this book? You can publish your book online for free in a few minutes!
Create your own flipbook